Portage physiologique: que choisir?

Lorsque l’on devient parent, et a fortiori mère, porter son bébé devient une évidence. Que ce soit pour déplacer l’enfant, le nourrir ou bien le câliner, le portage physiologique se pratique tout naturellement.

Toutefois, depuis la fin de la seconde guerre mondiale, le monde moderne nous a fait oublier ces habitudes ancestrales. Beaucoup se sont perdues au profit d’accessoires et de gadgets profondément anti-physiologiques.

Même s’il est vrai que depuis une bonne vingtaine d’années une mouvance “back to the wild” émerge de plus en plus, notre société de consommation nous offre beaucoup de produits pour une même utilisation. Ce qui nous éloigne nettement de l’essentiel.

Le porte-bébé “classique”: portage physiologique ou pas?

 

C’est incontestablement le cas du porte-bébé dit “classique” ou “à harnais” . Vous ne voyez pas? Mais si, c’est lorsque bébé est porté par son parent sans que ces derniers n’aient de contact direct entre eux. Contradictoire, n’est-ce pas? Et c’est loin d’être la seule contradiction.

Parmi les inconvénients pour le parent et l’enfant d’un porte-bébé “classique”, nous avons:

-le bébé est debout, tenu par ses parties génitales. Cela abîme non seulement sa colonne vertébrale, qui a tendance à s’arrondir naturellement, mais également ses hanches

-le dos du bébé est très droit voire cambré dans la plupart des cas

-le bébé est tourné vers le monde (la plupart du temps)

-pour le porteur: tout le poids de bébé se situe sur les épaules uniquement. Ce qui provoque douleurs à cet endroit mais également au niveau lombaire

-pour la mère qui porte: la posture adoptée crée des tensions sur l’ensemble de son corps. Plus particulièrement dans la zone du périnée, ce qui peut s’avérer problématique surtout les mois suivants l’accouchement

-sensation désagréable pour le porteur. Il peut avoir l’impression de transporter un cartable ou un sac de randonnée avec la présence de tous ces harnais.

portage physiologique

Le portage physiologique, c’est quoi alors?

 

Pour savoir porter son bébé de manière physiologique, il faut d’abord comprendre les besoins fondamentaux de ce dernier. Et quel est l’un des ses besoins primaires si ce n’est la sécurité.

Le sentiment de sécurité: ce qui va permettre à Bébé de se sentir rassurer et protéger. Lui donnant ainsi les bases nécessaires pour se développer, acquérant peu à peu son autonomie.

Imaginez-vous: blotti pendant neuf mois dans un cocon protecteur, puis du jour au lendemain, vous vous retrouvez expulsé (c’est le mot!) dans un nouveau monde sans repère. Vous êtes confronté à une insécurité permanente: c’est la panique, le stress, l’angoisse…Mais heureusement Maman est là. Maman est là pour nourrir, mais surtout pour protéger et rassurer. Et le portage fait partie intégrante de ce rôle de protection, d’apaisement et de sécurité. Encore faut-il “bien” le porter.

Bien porter Bébé, c’est reproduire la position qu’il adoptait lorsqu’il était in utero. Garder l’enroulement du bas du dos pour permettre à ses membres en flexion de se regrouper. Voilà en quoi consiste la sécurité de Bébé.

En effet, fait partie de son développement psychomoteur le fait de sentir et de ressentir les limites de son corps. En effet, il ne le connaît pas encore.

La position physiologique

Concrètement, la position physiologique est une position qui:

-regroupe et fléchit les membres vers le centre du corps

-met les genoux au même niveau que le nombril

-bascule le bassin en avant

-arrondit le bas du dos

-positionne la tête dans l’axe de la colonne

-ne fait pas tourner les chevilles par rapport au tibia et au fémur

A noter qu’avant 3-4 mois, l’écart entre les deux genoux doit être égal à la largeur du bassin. Bébé ne doit pas avoir les jambes écartées.

Toutefois, dès qu’il est capable de prendre ses pieds avec ses mains, l’écartement des jambes en fusion avec votre corps ne pose plus problème.

portage physiologique

Avec quoi peut-on porter Bébé de manière physiologique?

 

Il existe deux types de portage physiologique: l’écharpe ou le porte-bébé physiologique (à ne pas confondre avec le porte-bébé classique).

L’écharpe de portage

Pour l’avoir utiliser pendant des années, je ne vous cacherai pas ma préférence (pour ne pas dire mon inconditionnel amour) pour l’écharpe de portage.

Il est vrai que sa mise en place peut effrayer au début car l’écharpe de portage se base principalement sur des techniques de nouage. Ce qui pourrait déstabiliser certains parents se disant: ” Mais si je noue mal, il va tomber” ou bien ” et si je sers trop, il va s’étouffer” ou encore “mais c’est trop long et trop compliqué à mettre”.

C’est ce qu’on se dit tous au début. Mais dès qu’on se lance, on se rend bien compte pourquoi cela fait des siècles que les mères portent leur bébé. Que ce soit sur le dos ou le ventre à l’aide d’un simple bout de tissu.

Et encore aujourd’hui, dans beaucoup de pays, notamment d’Afrique, porter son bébé en écharpe est la norme et ne pas le faire serait presque mal vu.

Je mets ici un lien vidéo vers un TUTO pour vous initier au nouage de l’écharpe de portage. Elle est réalisable avec toutes les écharpes quelque soit la marque, adaptée aux bébés à partir de 4 mois (dès que bébé est capable de toucher ses pieds avec ses mains).

Il est bien sûr possible de porter Bébé en écharpe dès la naissance. Il faudra seulement veiller à ne pas écarter ses jambes.

Plusieurs types d’écharpe de portage existe. Mais également une multitude de techniques pour porter bébé (sur le ventre, sur le dos, sur le côté). A vous de faire votre choix!

Le porte-bébé physiologique

Si le portage avec l’écharpe vous semble malgré tout compliqué, ou si tout simplement, elle ne vous convient pas, j’ai pour vous une alternative pratique tout en restant physiologique.

Très adapté pour les papas, qui sont souvent mal à l’aise avec l’écharpe, le porte-bébé physiologique permet de respecter les besoins de bébé. Il permet aussi de prendre soin de sa si fragile morphologie en un seul clip (ou deux!).

Très simple d’utilisation, c’est une bonne alternative à l’écharpe.

Ce ne sont pas les modèles qui manquent, le portage physiologique commence à avoir le vent en poupe.

Mon conseil, testé et approuvée par ma petite dernière: le porte-bébé physiologique Manduca.

La marque Boba propose également un large choix de portes-bébé physiologiques, tous plus jolis les uns que les autres.

Ce ne sont ni les alternatives ni les modèles qui manquent quant au portage physiologique.

Porter son bébé est un besoin physique, cognitif et affectif à ne pas négliger.

Faites les bons choix, vivez physio-logique!

Participez à ma série de 5 mini-cours pour enfin adopter durablement une alimentation saine au top

Add your comment or reply. Your email address will not be published. Required fields are marked *

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer